Albert-Basile

Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature'
2 Corinthiens 5/17
Je rends grâce à Dieu pour son amour envers moi car il m’a cherché et il m’a trouvé.
C'est le 12 février1984 à l'âge de vingt-deux ans que j’ai entendu le message de l'Evangile pour la première fois C'était dans l'église d’Aix-en-Provence. Mon cœur a été bouleversé par la prédication de l'Evangile de Dieu. Depuis ce jour où j’ai
accepte Jésus comme mon Sauveur tout a changé.
Avant ma conversion, et depuis l'âge de 14 ans beaucoup de questions travaillaient mon esprit et ne trouvaient pas de réponses. Ces questions concernaient notamment la mort et l'au-delà. Ces recherches m’ont conduit à lire de nombreux ouvrages de toutes sortes (para-psychologie, sectes orientales, etc.). Ces Livres n'ont pu soulager mes angoisses. Au contraire, ces réflexions m’ont conduit sur un autre chemin, celui de la drogue et du hard-rock. L'illusion et la joie artificielle étaient mon partage et au fond de mon cœur, j'étais malheureux.
Heureusement, "du fond de la détresse, j'ai invoqué l'Éternel et il m'a répondu". Ce qu’aucun ouvrage n'a pu m'apporter, l'Évangile me l'a donné, j’ai trouvé dans l'Évangile la paix profonde, l'espérance de la Vie éternelle. Jésus-Christ m'a libéré de mes vices ainsi que de mes passions. Je peux dire que je connais maintenant le bonheur. le 17 juin 1984 je passais par les eaux du baptême et six mois plus tard j'étais baptisé dans le Saint Esprit.
' A partir de ce moment, un désir intense de partager mon expérience est né dans mon cœur et ne m’a plus jamais quitté.
Je me suis mis à la disposition de mon pasteur pour toutes les taches matérielles de l’assemblée. J’ai reçu l'appel pour servie Dieu à plein temps en janvier 1985 quand Dieu ma parlé au travers de l’écriture et, quelques Jours plus tard, par une prophétie dans l’Église locale. En juillet 88 enfin, j’en ai informé mon pasteur. Pendant ces trois ans et demi, Dieu a travaillé mon cœur en profondeur.
me suis marié en Mai 1990 et nous sommes rentrés dans le service à plein temps. Pour notre premier stage, en juin de la même année. Nous avons servi le Seigneur à Angoulême, puis à Gap et nous sommes actuellement dans l’Assemblée d’Aubagne. Notre vœux le plus cher est qu’un grand nombre de personnes connaissent Jésus comme Sauveur personnel.
A lui soit toute la gloire