L'ÉCHELLE DE JACOB

L’ÉCHELLE DE JACOB

Lire Genèse 28,1-22

Beer-Scheba est une ville paisible entre la mer morte et la mer Méditerranée.
Charan est en Mésopotamie ou Chaldée. Terre étrangère à environ 400 kilomètres de Beer-Scheba.

Jacob obéit à Isaac son père et sans savoir ce qui l’attendait pendant la route et à sa destination il s’en va vers ce qui allait changer toute sa vie.

A Charan, première étape, là où son arrière grand père est mort, lui, il va faire une expérience extraordinaire.
Il va avoir un songe qu’il ne comprendra pas. Dieu, déjà aux premiers membres de la sainte généalogie allait révéler celui qui allait devenir le sauveur du monde (JÉSUS CHRIST)

Il voit une échelle dont la base repose sur la terre et le sommet touche le ciel. Au sommet de cette échelle se trouve Dieu qui lui fait des promesses. C’est la première rencontre de Jacob avec Dieu.
Là, Dieu lui promet de lui donner en héritage la terre sur laquelle il est couché et une postérité aussi nombreuse que la poussière de la terre.

Il lui rappelle la promesse qu’il avait faite à son grand-père Abraham Genèse 12,3 : « Toutes famille de la terre seront bénies en toi. »
IL lui promet aussi de le bénir partout où il ira.

À son réveil Jacob a peur et il pense que le lieu où il se trouve c’est la maison de Dieu. Il ne réalise pas qu’il est lui-même la maison de Dieu, car Dieu veut habiter dans le cœur des hommes Apocalypse 21,3_. 1Co 3:16 « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ? »

IL ne réalise pas qu’il est lui-même une partie des fondements du temple spirituel de Dieu.
Pour la première fois Jésus Christ est révélé comme médiateur entre Dieu et les hommes.
Il est l’échelle de celui qui veut aller au ciel, il est aussi la porte Jean 10,9 le chemin, la vérité, la vie, et il a ajouté : « Nul ne vient au père que par moi. Jean 14,6.»

Comme à Jacob, Paul dit au geôlier : « Si tu crois tu sera sauvé toi et toute ta famille Actes 16,31. »
Comme à Jacob, Jésus a dit : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde Matthieu 28,20. »

Si Jésus devient aujourd’hui notre sauveur, c’est comme si nous montions sur le premier barreau de l’échelle, nous ne sommes plus par terre ; reste à gravir les autres barreaux cet à dire d’aller d’expériences en expériences, de combat en combat, de victoire en victoire, de gloire en gloire, jusqu’à obtenir l’état d’homme (ou de femme) fait à la mesure de la stature parfaite de Christ Ephésiens 4,13.

Jésus confirme le songe de Jacob et dit à ses disciples (et à nous) : « Vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le fils de l’homme Jean 1,51. »

Par sa mort et sa résurrection, Jésus Christ ouvre la porte du ciel Jean 10,9, le voile du temple est déchiré et l’accès au lieu très saint est désormais possible.

Grâce à l’amour de Jésus Christ, des millions d’âmes vont pouvoir être sauvées de la condamnation qui pesait sur elles.

Que Dieu vous bénisse et que Christ devienne s’il ne l’est déjà votre sauveur, votre échelle, votre porte et votre lumière, afin que le ciel vous soit ouvert pour que le père vous accueille les bras ouverts.

Albert Polito

HAUT DE PAGE