L'ONCTION POUR ANNONCER LA BONNE NOUVELLE

L'ONCTION POUR ANNONCER LA BONNE NOUVELLE


Luc 4:14-22 "Le Seigneur m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle".
Avant de prêcher la bonne nouvelle, Jésus affirme que c'est grâce à l'onction de l'Esprit qu'il pourra le faire et grâce à elle, les cœurs brisés seront guéris et des miracles s’accompliront. Remarquez que Jésus n’a pas entrepris le ministère tant qu’il n’a pas reçu le Saint Esprit.
La formation, l'instruction, la qualification, l'expérience... sont de bonnes choses dans le service de Dieu mais seule l'onction permettra d'annoncer le message libérateur de la Grâce de Dieu avec succès et avec l’accompagnement de miracles et de prodiges.

L'EFFICACITE DE L'ONCTION :
Saul, le premier roi d’Israël, n'a reçu qu'une fiole d'huile et il a fait faillite 1Sam 10:1 Il a bien commencé son ministère mais il a fait faillite par la désobéissance et par l’orgueil.
David a reçu une corne d'huile, c'est-à-dire une quantité beaucoup plus importante accompagnée d’un sacrifice, car il fallu sacrifié un animal pour avoir la corne 1Sam 16:1. Grâce à cette onction, il a pu vaincre Goliath, calmer les crises de Saul et vaincre son animosité, accéder au trône et y demeurer. David a tout compris quand il a crié "Ne me retire pas ton Esprit Saint" Ps:51:13. Il savait que c’était grâce au Saint Esprit qu’il avait pu accomplir un ministère béni.
Elisée avait reçu une double portion de l'Esprit Saint, il a pu ressusciter le fils de la veuve alors qu'avec Guehazi, sans onction, devant le même enfant dira : "il n'y avait pas de signe de vie" 2Rois 4:31.
Jean-Baptiste prêchait dans le désert et pourtant, des foules venaient à lui pour l’écouter et se repentir, car il était rempli de l'Esprit dés le sein maternel.
Jésus avait l'Esprit sans mesure, il donnait ses ordres par l'Esprit Actes 1:2, voilà pourquoi il était obéi par les hommes, par toutes les puissances surnaturelles, même par le vent et la tempête.
L’onction nous ramènera au sacrifice de la Croix, un prédicateur sous l’onction prêchera avec force le sacrifice expiratoire du Christ et son message sera accompagné de signes, de conversions.

L'HUILE D'ONCTION
Exode 30:22-33 L'huile d'onction était réservée uniquement aux rois, aux prophètes et aux sacrificateurs, ceux qu’on appelle aujourd’hui « les huiles ». Si vous cherchez l’onction, que ce soit pour le ministère et le service de Dieu et non, pour des objectifs personnels. La gloire revient toujours à Dieu et à Dieu seul.

SA COMPOSITION
C’était une composition spécifique, dictée par Dieu et non selon une volonté ou un choix humain.
 L’huile d'olive 1 hin = 3,6 litres, nous parle du brisement de Getsémané par le poids des âmes et du péché. L’huile d’olive est obtenue en écrasant les olives sous de lourdes meules. Gétsémané était le lieu où on écrasait les olives du jardin des Oliviers.
 La Myrrhe vient d'une blessure faite à un arbre. Elle nous parle des blessures du Christ ; l'Esprit n’a été répandu qu’après les meurtrissures endurées par Jésus à la Croix. Son poids : 500 sicles = 5,5 kg.
 La cinnamome : écorce brisée donnant une huile couleur or, et l’or nous parle de divinité : 250 sicles = 2,750kg. Le Saint Esprit est divin, comme notre Maître.
 Le roseau aromatique était importé d'Arabie, puis brisé pour donner l’arôme ; il nous parle de Jésus, venu du ciel, devenu homme et brisé par la douleur (Homme de douleur, habitué à la souffrance) : 250 sicles = 2,750kg.
 La casse vient d'un arbre poussant en altitude, l'onction vient d'En Haut et non de mes frères, de l’auditoire, de l’ambiance. Nous ne pouvons pas produire l’onction, mais nous la demandons et nous l’attendons d’En Haut... 500 sicles = 5,5Kg.

L’onction est divine, elle ne peut pas être imitée ou contrefaite. Remarquez qu’elle est faite avec un équilibre harmonieux.

QUALITES DE L’ONCTION
 Elle est préparée en abondance (plus de 20Kg) : Dieu veut nous donner une onction abondante et renouvelée. Elle est inépuisable.
 Elle est équilibrée. La véritable onction ne nous conduit pas à faire des extravagances ou des démonstrations bruyantes.
 Elle est inimitable et irremplaçable. On ne peut pas la remplacer par des cris, ou des tremblements, ou des sentiments. Nous l’avons reçue ou nous ne l’avons pas reçue !
 Elle est un mélange harmonieux, d'amour, de force, de sagesse, de pleurs et de joie... de cris de triomphe et de silences, de chants, de prières, d’adoration…
Celui qui a l’onction véritable est un serviteur de Dieu équilibré, efficace, avec un ministère béni, approuvé de Dieu. L’onction nous conduit toujours dans la vérité en harmonie avec la Parole de Dieu.

SON APPLICATION : Lév 8:10-13
Dans le service du Tabernacle, l’onction devait être appliquée sur tout ce qui touchait au culte et au service pour Dieu
- Sur tous les sacrificateurs et sur Aaron, le souverain sacrificateur
- Sur toutes les personnes au service de Dieu
- Sur tous les objets qui étaient au service du culte à Dieu. Rien dans le service de Dieu ne se faisait sans l’onction.

AUJOURD’HUI :
L'onction doit être appliquée sur tous ceux qui servent Dieu dans l’église locale de quelque manière que ce soit, mais aussi sur la prédication, le chant, la prière, la musique, la chorale, les activités, les stands bibliques, les réunions de plein air, les écoles du dimanche et même sur les annonces etc...

CE QUE L'ONCTION APPORTE

1. Elle seule donne accès au service de Dieu Exode 40:15 Même les diacres ont été choisis sur ce critère Actes 6:3 Si quelqu’un n’a pas l’onction, il ne peut pas être engagé dans le service de Dieu. Le travail du Seigneur est un travail spirituel : comment peut on le faire sans l’Esprit.
2. Elle assure la supériorité Lév 21:10-12 Ce n’est pas un titre, ou l’âge, ou la position sociale qui donne la supériorité dans l’œuvre de Dieu, mais seul l’onction.
3. Elle produit une action efficace et une marque durable (Deut 33:21... le pied trempé dans l'huile laisse des marques durables et indélébiles).
4. Elle conduit à la séparation du monde, l’onction est synonyme de consécration.
5. C'est une huile de joie, elle permet d’accomplir l’œuvre de Dieu dans la joie Héb 1:9

COMMENT RECEVOIR L'ONCTION

1. Aimer la justice de Dieu et haïr le péché Héb 1:9 c'est-à-dire aimer la Parole de Dieu, l’Eglise, le sacrifice de Jésus
2. Il y a un prix à payer Math 25:9..."Achetez en pour vous" c’est du temps à consacrer pour chercher Dieu, le renoncement à des choses légitimes, l'offrande de nos loisirs, la séparation du monde.
3. Il faut la demander à Dieu d’une manière précise et le Père céleste la donnera Luc 11 : 13 sachant que sans son Esprit, nous ne pouvons rien faire.

CONCLUSION
L'onction perdue est un drame : le roi Saul est mort parce qu’il a perdu l’onction 2Sam 1:21
C'est avec l'onction que Dieu envoie la bénédiction Ps 133:2
Jésus n’a pas osé commencer son ministère avant d’avoir reçu l’onction. Si vous voulez un ministère béni, des résultats dans la prédication, des manifestations de la Grâce de Dieu, de la joie dans vos réunions, l’approbation divine, il vous faut rechercher et demander l’onction de l’Esprit. Rien ne peut la remplacer.

Haut de page