Pensée de la semaine

 

Humilité ou complexes ?

 

"Je suis le plus petit dans la maison de mon père" Juges 6/15 "Il se prosterna et dit : Qu'est ton serviteur pour que tu regardes un chien mort, tel que moi ?" 2 Samuel 9/8


Je ne sais pas pourquoi, ces deux hommes sont souvent présentés comme I des modèles d’humilité, sans doute à cause de leurs paroles rapportées plus haut ?
Le contexte de la vie de ces deux hommes nous apprend que dans leur cas, il ne s’agit nullement de l’humilité spirituelle à laquelle le Seigneur nous appelle, mais d’une manifestation de leurs complexes d’infériorité !


Vos complexes ne doivent jamais se cacher derrière le paravent de l’humilité ; votre discours à ce sujet doit être clair ! Gédéon et Mephiboscheth souffrent d’une mauvaise image de soi ; l’un ayant grandi dans une famille où tout était petit ; l’autre ayant été rendu infirme dans son jeune âge par l’imprudence de sa nourrice !
C’est commode de tout spiritualiser à votre goût, mais il est impossible de faire dire à la Bible ce qu’elle ne dit pas en réalité ! Ces deux hommes vont commencer à être utiles, bénis, lorsqu’ils vont accepter de confesser leurs complexes respectifs ! Il en va de même pour vous et pour moi ! Nous avons tous des complexes, qui nous humilient profondément ! Mais ne voudriez-vous pas confesser les vôtres au Seigneur ; les admettre enfin ; les reconnaître et en finir avec eux ?


Dans l’œuvre de Dieu, l’humilité fait avancer les choses, les complexes vous bloquent et empêchent Dieu d’agir avec vous ; voilà pourquoi il faudra d’abord que ces deux hommes en finissent avec leurs complexes ! Exactement comme vous !


Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je veux humilier ma vie sous ta puissante main et te parler de mes complexes. Je ne veux plus jamais les confondre avec la véritable humilité, mais remettre dans tes mains ce qui bloque ton œuvre en moi et qui t’empêche de m’utiliser. Délivre-moi de mes complexes.