Pensée de la semaine

 


 


Le principe de Napoléon


"Car nous n'ignorons pas ses desseins" 2 Corinthiens 2/11


Le stratège militaire qu’était Napoléon fit un jour venir dans sa tente l’un de ses tout jeunes lieutenants. Ce dernier était chargé de protéger un monticule avec ses fantassins. Ce fut la débandade. Le lieutenant fut en dessous de tout ! Il survécut, alors que bon nombre de ses hommes furent hachés menus par la mitraille adverse et par les coups de sabre de la cavalerie autrichienne. À la fin de la journée, la victoire remportée définitivement, l’heure était au débriefing. Napoléon n’eut que quelques mots cinglants pour ce jeune militaire et ce devant tous ses officiers : “La prochaine fois lieutenant, regardez la colline que vous devez protéger, comme la regarde l’ennemi !”Tout était dit !


Si vous saviez regarder votre vie comme la regarde l’ennemi, sans pour autant tomber dans la paranoïa et la dépression, vous sauriez où il faut mettre des protections supplémentaires. Connaître ses faiblesses, ce n’est pas manquer de foi, bien au contraire, parlez-en donc à Samson à l’occasion ou bien à David ! Je déteste entendre parler de “foi triomphante” par certains, alors que la foi c’est d’abord plus d’humilité face à ses propres travers ! Les adeptes de la “foi triomphante” nient souvent la réalité de leurs faiblesses au nom de leur “foi triomphante” ! Apprenez donc humilité du cœur !


Qui n’a pas ses faiblesses ? Identifiez-les courageusement ! S’il le faut, faites- en une liste et osez prier en les citant devant Dieu ! Vous n’irez pas moins bien, vous irez mieux ! Ne pas se connaître est un drame et aucune prétendue “foi triomphante” ne remplacera cette lacune. Mais ne pas savoir qu’en face de nous il y a un adversaire malin qui, lui, connaît nos points faibles relève de la folie pure ! Adoptez la méthode de Napoléon, regardez votre vie comme l’ennemi la regarde, vous ne manquerez pas de foi, au contraire, vous mettrez votre foi en marche de manière utile et appropriée.


Une décision pour aujourd'hui
Seigneur, avec ton aide, je vais dresser objectivement une liste de mes faiblesses, de mes lacunes, de mes misères et même de mes péchés ! Et je vais me tenir à la brèche chaque jour afin que tu m’accordes ton secours.