Pensée de la semaine


Le risque qu'il existe à juger les autres


"Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez" Matthieu 7/1-2


C’est une sale manie que vous avez là de juger les autres ; elle est typique d’à peu près tous les êtres humains, malheureusement. Vous avez été maintes fois victime du jugement des autres, et pourtant vous continuez à juger les autres si vite, sans aucun élément sérieux, sans information précise, sans même un minimum de recul objectif ! Quel dommage ! Jésus nous a donné pour vocation d’être ses témoins sur la terre et non pas des juges implacables ! Dans un tribunal il faut un seul juge pour de nombreux témoins. Dans le prétoire de la vie. avez des centaines de juges et si peu de témoins véridiques ! De quel côté voulez-vous vous situer ? La terminologie de Jésus dans ce texte, comme dans celui d’Actes 1/5 “Vous serez mes témoins” n’est pas le fruit du hasard, il est impossible que vous soyez juge et témoin à la fois !
Et puis, Dieu lui-même ne se permet pas de juger un être humain avant sa mort (Hébreux 9/27) ; alors pourquoi prendre le risque énorme de le faire de manière aussi définitive que vous le faites ?


Il y a mieux à faire, accorder par principe le bénéfice du doute à l’autre refuser de hurler avec les loups ; ne pas accepter de participer à des formes de lynchages systématiques. Votre vie sans Jésus-Christ, elle serait quoi ? Elle serait comment ? Un jour je me suis permis de juger quelques amis vivant n’importe comment à mes yeux de bon chrétien, alors qu’eux ignoraient tout de Jésus Christ. Ma femme m’a gentiment remis à ma place en me rappelant que ma vie ne serait pas plus brillante que la leur si Jésus ne m’avait pas fait grâce ! Vous jugez trop vite et sans discernement, et vous le reconnaissez ; mais cela peut changer ! Celui qui a dit “Ne jugez point” vous aidera à mettre sa parole en pratique, vous pouvez en être certain ! A son nom soit la gloire !


Une démarche pour aujourd'hui
Seigneur, je fais la démarche honnête pour reconnaître que je juge si vite et si mal les autres ; je fais la démarche courageuse de confesser que lorsqu’on me juge c’est la monnaie de ma pièce, alors que je crie au scandale, je n’ai que ce que je mérite ! Je fais la démarche de vouloir voir les choses changer dans ma vie, et ce de manière concrète et définitive ! Merci de m’aider à devenir meilleur Jésus.