Les nouvelles (Eglises persécutées)

 

http://actionmissionnaire.fr/

L'Église persécutée et pays où les chrétiens sont persécutés. ( en audio)

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Porte ouverte est la source de ces informations

Prions pour nos frères et soeurs persécutés                         

Nouvelles du 20/01/2021

En Chine, l'accès à la Bible de plus en plus contrôlé

En Chine, les bibles audio sont les nouvelles cibles du régime. Le régime chinois cherche à mettre sous contrôle la Parole divine.

L’Écriture fait-elle peur au gouvernement chinois? En 2018, il a interdit la vente de bibles en ligne: seules les églises agréées par l’État sont autorisées à en vendre dans leurs librairies. Mais plusieurs hommes d’affaires chrétiens se sont lancés dans la vente de lecteurs de bibles audio, disponibles sur internet.

Parmi eux, Lai Jingqiang, dont l’activité a prospéré, atteignant la vente de dizaines de milliers de ces appareils très populaires dans les églises de maisons. Au point de s’attirer les foudres des autorités: le 7 décembre dernier, Lai Jinqiang a comparu devant un tribunal à Shenzhen, près de Hong Kong. Il est accusé d'avoir proposé un accès à la Bible en dehors du circuit de distribution ecclésial contrôlé par l’État.

De 18 mois à 5 ans de prison

Une de nos sources révèle le vrai visage de cette persécution:

«Son procès s'inscrit dans le cadre d'un mouvement plus vaste de répression des églises chrétiennes.»

Deux jours après le procès de Lai, qui est toujours en cours, quatre autres chrétiens ont comparu devant le même tribunal. Ils travaillaient pour une autre entreprise vendant des lecteurs de Bible audio. Le procureur a requis une peine de 5 ans de prison pour le propriétaire de l'entreprise, Fu Xuanjuan, et des peines allant de 18 mois à 3 ans pour ses trois collègues, accusés d’«opérations commerciales illégales». Une expression qui sonne comme un euphémisme pour ce qui est en réalité de la persécution déguisée.


Sujets de prière :

Prions pour que les lecteurs de Bible audio continuent d’être accessibles pour les chrétiens chinois.
Prions pour Lai Jingqiang, dont le procès n’est pas encore terminé.
Prions pour la libération des hommes d’affaires chrétiens condamnés injustement.

 

Nouvelles du 13/01/2021

Corée du Nord: premier persécuteur des chrétiens, mais l'espoir demeure

Cette année encore, la Corée du Nord arrive au premier rang des pays où les chrétiens sont le plus persécutés. Un chrétien qui a fui ce pays nous donne ses raisons d’espérer et de prier.

Espérer malgré tout en Corée du Nord (photo d'illustration)

«Dieu rend possibles les choses impossibles.» En constatant que son pays est pour la vingtième année consécutive le premier persécuteur mondial de l’Église, Timothy Cho pourrait se décourager. Mais ce chrétien nord-coréen qui a choisi l’exil il y a 16 ans garde espoir.

Toujours numéro 1 dans l'Index

Comment rester optimiste quand rien ne change? Le culte de la famille Kim continue d’être le seul autorisé en Corée du Nord. Aucun signe d’amélioration, même minime. Au contraire. En décembre 2020, une loi contre les «pensées réactionnaires» a été adoptée, limitant encore la liberté d’information et d’expression: si un Nord-Coréen écoute, enregistre, introduit ou distribue des émissions de radio étrangères, des disques étrangers, des vidéos, des clés USB, de la musique, des livres ou des périodiques non approuvés par l'État, il sera puni.Tout est possible avec Dieu

Timothy Cho explique ses raisons d’espérer malgré tout: «Je continuerai à demander à Dieu de travailler dans cette nation et de la libérer.» Il ajoute:

«Dieu répondra à ma prière et aux prières de milliers d'autres chrétiens du monde entier pour la Corée du Nord.»

Les chrétiens nord-coréens subissent la persécution du régime communiste depuis 70 ans. Mais les Hébreux ne sont-ils pas restés 70 ans en captivité à Babylone avant d’être libérés (Jérémie 29.10)?

Dieu peut renverser les situations et le témoignage de Timothy nous encourage à prier: pour la Corée du Nord et pour tous les pays où les chrétiens sont persécutés. À commencer par la République démocratique du Congo, les Comores, le Mexique et le Mozambique, les nouveaux entrants dans l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2021 qui sort aujourd'hui.

Plus de 340 millions de chrétiens fortement persécutés

Plus de 340 millions de chrétiens sont fortement persécutés ou discriminés dans le monde en raison de leur foi et on observe une intensification de la violence à leur encontre. De plus en plus de pays se retrouvent en zone de persécution extrême et de plus en plus de chrétiens sont concernés par la persécution. Prions pour eux.

Voir l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2021


Sujets de prière :

Remercions Dieu pour les chrétiens qui persévèrent en Corée du Nord.
Prions pour que Dieu libère les chrétiens nord-coréens de la persécution.
Prions pour que les chrétiens des pays entrants dans l’index 2021 soient fortifiés.

 

Nouvelles du 06/01/2021

«Quoi qu’il arrive, Dieu prendra soin de nous!»

Quelles que soient les situations, Dieu n’abandonne pas ses enfants. Telle est l’histoire de Bahar, une chrétienne d’Asie Centrale qui garde la foi, 11 ans après avoir tout perdu… ou presque.
Bahar se remet de son accident, entourée de 3 de ses enfants.

Il y a 11 ans, Bahar (pseudonyme) menait une existence paisible: mère de cinq enfants, elle en attendait un sixième. Puis l’impensable est survenu. Son mari, chrétien comme elle, est tombé gravement malade: un cancer de l’estomac l’a emporté malgré les prières de sa femme et les soins médicaux. Bahar aurait dû être soutenue par les autres villageois. Mais dans cette région d’Asie Centrale, les chrétiens sont des citoyens de second rang. Malgré la pression des mollahs, le mari de Bahar est resté fidèle au Christ et a dû être enterré en cachette loin de son village. Quant à sa veuve, elle a été menacée et chassée.

Dieu n’abandonne pas les siens
Bahar est passée par un bref moment de doute: «Dieu était-il toujours maître de la situation? Veillait-il sur nous en tant que famille?» Mais elle s’est vite ressaisie:
«J’ignore quel sera l’avenir, mais Dieu prendra soin de nous.»
Et l’avenir lui a donné raison. À l'époque, un pasteur, partenaire de Portes Ouvertes l’a aidée à louer un logement pour sa famille, avec un jardin pour cultiver des légumes. 11 ans plus tard, Bahar occupe toujours ce logement. Grâce à vos dons, Portes Ouvertes lui fournit du charbon pour cet hiver, et une aide médicale suite à un accident qui l’a clouée au lit pendant plusieurs semaines.
En cette nouvelle année, que notre foi reste inébranlable, comme celle de Bahar et de beaucoup de chrétiens d'Asie Centrale, quelles que soient les circonstances.


Sujets de prière :

Remercions Dieu pour la foi de Bahar et pour l’aide qui lui a été apportée
Prions pour que Dieu continue de la protéger et de l’encourager elle et sa famille
Prions pour que les chrétiens persécutés aient un témoignage fort en Asie Centrale

 

Nouvelles du 23/12/2020

Corée du Nord: le pays où Noël n’existe pas

Il n’y a pas de Noël en Corée du Nord! La veillée du 24 décembre a été occultée et remplacée par une autre célébration: l’anniversaire de Kim Jong-suk, épouse du fondateur de la Corée du Nord, Kim Il-sung.

La propagande, omniprésente en Corée du Nord

Timothy Cho (pseudonyme) est un évadé nord-coréen qui est devenu chrétien. Il vit maintenant en Europe et, depuis qu’il a appris l’existence de Noël, le véritable cadeau de Dieu envoyant Jésus sur terre, c’est pour lui la plus grande fête de l’année. Mais à chaque Noël, il pense à ses frères et sœurs persécutés en Corée du Nord.

Veillée de Noël détournée

Timothy partage ses souvenirs du 24 décembre: «Les écoles, les universités, les usines et les institutions publiques doivent toutes observer l'anniversaire de Kim Jong-suk. J'avais l'habitude de participer dans mon école à une soirée de chants, semblables à des chants de Noël, pour célébrer son anniversaire. Pendant la journée, j'apportais aussi des fleurs à ses statues. Ce que je préférais ce jour-là, c'était de pouvoir rester à la maison et regarder des films, même si ce n'étaient que des films de propagande.» Cette célébration continue, bien que Kim Jong-suk soit décédée. Timothy ajoute :

«Il n'était pas possible de célébrer Noël pendant ma vie en Corée du Nord. Je n'avais même pas entendu parler de Noël.»

La volonté d’écarter le peuple nord-coréen de Noël est une action de propagande et la date anniversaire de Kim Jong-suk n’a pas été choisie au hasard. Il existe de nombreuses histoires qui la présentent comme un modèle de loyauté absolue envers Kim Il-sung.

Quel Noël pour les chrétiens?

On attend de chaque citoyen une loyauté infaillible envers la famille Kim. Or, les chrétiens nord-coréens reconnaissent une plus grande autorité que les Kim: Jésus. C'est pour cela que les chrétiens sont confrontés à une persécution aussi extrême.

Si leurs célébrations secrètes de Noël sont découvertes, cela peut conduire à l'arrestation, l'emprisonnement, la torture et la mort de toute leur famille. Ils doivent garder Noël dans leur cœur. Malgré la persécution dont ils sont victimes, Dieu agit. Hea Woo, réfugiée nord-coréenne, raconte: «Alors que j’étais prisonnière d'un des pires camps d'internement, Dieu m’a inspirée par une vision un chant de Noël.» Voici ce chant:

Ce Noël, nos frères et sœurs de Corée du Nord chuchoteront peut-être des hymnes et prieront dans un endroit caché, en lisant secrètement la Bible s'ils en ont une. Avec la crise alimentaire qui sévit dans le pays, il est difficile d'imaginer que les chrétiens aient une nourriture spéciale pour Noël. Cependant ils gardent espoir et ne prient pas seulement pour eux-mêmes, mais aussi pour leurs voisins, leurs amis, leurs collègues… Et même pour leurs oppresseurs, selon les paroles de Jésus: «Priez pour ceux qui vous maltraitent et vous persécutent.» Matthieu 5:44


Sujets de prière :

Remercions Dieu pour les 300 à 400 000 chrétiens clandestins en Corée du Nord
Prions pour que Dieu veille sur leur sécurité et les protège de la famine
Prions pour qu’une aide accrue leur parvienne malgré les difficultés actuelles

 

 

haut de page