Pensée de la semaine

 


 


 

Un homme de bien

"Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement

avec elle" Matthieu 7/19:

Quelle noblesse de cœur ! Cet homme, apparemment trahi, sans doute terriblement déçu, aurait pu légitiment crier son amertume sur les toits. Qui lui en aurait voulu ? Mais il ne le voulait pas. Joseph a fait le choix de ne pas nuire autrui. Une femme, un homme de bien sait maîtriser son caractère, sa bouche son cœur et ses attitudes de manière aussi noble.

Un homme de bien, une femme de bien, ne diffame pas son prochain ! L'art de la diffamation consiste à répandre des vérités dans le dessein de discrédite: (la calomnie consistant à répandre des mensonges en vue de nuire). Il avait les moyens légaux de le faire, et Marie risquait sa vie dans cette affaire. Mais Joseph n'en fera rien ! Et vous ? Qu'allez-vous faire de cette vérité encombrante com ment gérer ce secret explosif ? Aurez-vous la noblesse de cœur de refuser de dif famer, ou vous laisserez-vous aller à répandre des secrets sur la place publique

La Bible affirme que l'amour couvre toutes les fautes (Proverbes 10/12 non pas pour favoriser le péché, mais pour aider le pécheur à s'en sortir victorieusement. Joseph tenait entre ses mains la vie de Marie ! Un mot de lui, et au regard de la loi juive, elle aurait été lapidée pour adultère ! On imagine ce qu'un Haman aurait fait de ce pouvoir-là sur Mardochée. un Achitophel sur David, un Caïn sur Abel etc.

Les secrets entre deux personnes ne sont pas toujours mauvais, la preuve ! La notion de secret est aussi valable sur le plan spirituel que sur n'importe que! autre plan. Il est possible d'avoir un secret juste par amour, pour faire le bien pour surmonter le mal et donner raison à l'Évangile dans notre vie. et ce de manière très concrète. Serez-vous un homme, une femme de bien aujourd'hui ? En reposant le téléphone, en refusant d'envoyer ce mail, en disant non à cette conversation ? Je vous le souhaite de tout cœur !

Une décision pour aujourd'hui

Seigneur, j'étais sur le point de répandre un secret : je me refuse de le faire, je me tiens devant toi qui connais tout et sais si bien me parler tout en te taisant sur mes misères. Je veux prier pour mon prochain et l'aider en me taisant.